Le Choeur des Collèges de Sion

Le 19 décembre 1984, le Chœur des Collèges de Sion donnait son premier concert, un concert de Noël, à l’église Saint-Théodule, dirigé par son fondateur, Bernard Héritier. Pour le porter sur les fonts baptismaux, le Chœur du Collège de Saint-Maurice était là comme un grand frère. Ce concert constituait également le premier concert officiel de l’Orchestre du Conservatoire cantonal de musique.

 

Un outil pédagogique

Depuis sa création, le Chœur des Collèges de Sion a toujours voulu être un outil pédagogique au service des étudiant•e•s pour leur permettre, en plus de la pratique individuelle de leur instrument, une approche collective des plus belles pages de l’art vocal.

« Depuis peu, les collégien•ne•s valaisan•ne•s peuvent, dans leurs établissements respectifs, suivre des cours de musique constituant une branche de maturité. En fait, les élèves intéressés et qui fréquentent par ailleurs des cours au Conservatoire cantonal ou auprès de maîtres de musique personnels, font partie d’un chœur qui a été formé dans leur établissement. Ainsi ces étudiant•e•s, intéressé•e•s de leur propre chef à la musique, ont-ils l’occasion de chanter dans un ensemble parfaitement homogène, adapté à leurs possibilités. Sans conteste cette organisation – pour laquelle les recteur•e•s doivent être non seulement remercié•e•s mais aussi félicité•e•s – rend-elle un service appréciable et apprécié par les étudiant•e•s qui ont choisi l’option musique.» (Nicolas Lagger, NF du 12 décembre 1984)

 

Une bibliothèque musicale vivante

En trente ans, cet outil pédagogique a permis à près de 1500 étudiant•e•s de parcourir les trésors de la musique vocale du XVIème au XXIème siècles, de fréquenter les compositeurs les plus célèbres de l’histoire de la musique et de s’initier aux genres musicaux les plus divers : Janequin, Costeley, Sermisy, Certon, Morley (chansons de la Renaissance), Gabrieli (musique polychorale), Schütz (PsalmenDavids, Geistlichekonzerte), Vivaldi (Magnificat, Gloria, psaumes), cantates de Bach, œuvres de Mozart (Orgelsolomesse, Messe en Sol, Spatzenmesse, Vêpres du dimanche, Requiem), Haydn (Messe en Fa, Stabat Mater), Schubert (Messe en Sol, Lieder), Schumann (Lieder), Brahms (Liebeslieder, Zigeuenerlieder), Verdi (Nabucco, Aïda), Orff (Carmina Burana). Mais aussi œuvres pour jazz, negros spirituals, chansons modernes, musiques de films (Le Seigneur des Anneaux, Star Wars), airs d’opéra, musique ancienne, classique, romantique, moderne. L’étendue de ce répertoire a constitué pour tous ces jeunes gens et jeunes filles, une véritable bibliothèque musicale vivante, dépoussiérée, parcourue avec enthousiasme, fraîcheur et spontanéité.

 

Des jeunes du cru

Beaucoup de jeunes collégien•ne•s mènent, parallèlement à leurs études gymnasiales, des études de musique. Les options musiques mises en place par les collèges ont précisément pour objectif de permettre à l’étudiant•e qui choisit une telle option de pratiquer son art d’une part dans des conditions favorables et d’autre part dans le cadre du collège. C’est la raison pour laquelle, les concerts du chœur ont également pour objectif de permettre aux étudiant•e•s de se produire en soliste, que ce soit sur le plan vocal ou sur le plan instrumental.

Samuel Emery, direction

En 2019, Samuel Emery succède à Bernard Héritier fondateur du Chœur des Collèges et son directeur durant 35 ans.

Professeur de musique dans les écoles primaires et secondaires (Ecoles primaires de Flanthey-Lens, CO de Fully-Saxon, Lycée-Collège de la Planta) et chef de chœur, Samuel Emery obtient les diplômes de pédagogie curative et de musicologie à l’Université de Fribourg. Il décroche parallèlement le diplôme de maître de musique dans les écoles au Conservatoire de Fribourg, après l’obtention du certificat de direction chorale dans la classe d’André Ducret au Conservatoire de Sion en 2001. Il obtient le certificat supérieur de direction chorale CH2 en 2019. 

Au bénéfice d’un certificat de chant, il est à la tête du chœur St Nicolas d’Hérémence depuis 2003. Il monte entre autre avec ce chœur la Messe de Noël de Marc-Antoine Charpentier, la Cantate de Noël BWV 62 de J.-S. Bach, le Gloria de John Rutter, le Requiem de Gabriel Fauré, le Requiem de Mozart et la Missa Cellensis de Haydn en collaboration avec la Schola des Petits Chanteurs de Sion, avec qui il a eu le plaisir de travailler neuf ans durant.  Il dirige régulièrement des ateliers chantants pour la Fédération des Sociétés de Chant du Valais et A Cœur Joie.

Il s’est engagé de nombreuses années au sein de l’Association valaisanne des chefs de chœur, de la Commission de musique de la FSCV et de diverses associations suisses romandes.

Tout télécharger
pdf

35 ans de concerts

Téléchargements: 103
© Olivier Vocat